Body Building

« Le corps est comparable à une phrase qui vous inviterait à la désarticuler, pour que se recomposent, à travers une série d'anagrammes sans fin, ses contenus véritables. » Petite anatomie de l'image, 1964 Hans Bellmer.

Body Building est l’expérience poétique d‘un corps en son et en espace. Un corps morcelé en quête de squelette, d'une matière à faire danser.

Perché sur un praticable-castelet, un  buste est suspendu… souvenir des limbes... Lentement, il s'anime, éprouve le mouvement, se craque : une mue. Le corps se déploie, cherche son évolution. Les jambes apparaissent : une, puis deux, puis trois. La chair et les prothèses se hasardent.

Jeu de manipulation des regards et des esprits sur le corps et sa réification, sur l'objet et sa mise en jeu par la marionnettiste. Fragments, membres et matières sonores dispersées s’éprouvent alors pour recomposer ce corps désaccordé. Bancal.

Débute alors une vaste quête de conscience, d’équilibre et de musicalité. La quête d’un corps en construction. Un édifice fragile et immense à ériger. Un Body Building !.

Distribution

Conception, jeu et manipulation: Delphine Bardot | Mise en scène: Eric Domenicone | Manipulation: Santiago Moreno | Musique et matière sonore: Antoine Arlot | Création lumière et régie: Chris Caridi | Costumes: Daniel Trento | Empreintes chorégraphiques: Marie Cambois | Technique Zapateo: Nadia Cerise | | Construction des objets: Yseult Welschinger | Construction décor: Olivier Benoît| Vidéo: Vincent Vicario

Coproductions :

CCAM/Scène Nationale de Vandoeuvre-les-Nancy , La Manufacture/CDN de Nancy et la Méridienne/Scène conventionnée pour les écritures croiséesSoutiens : Le Théâtre Gérard Philipe, Scène Conventionnée pour les Arts de la Marionnette et les formes animées de Frouard, Transversales Scène conventionnée de Verdun, le Conseil Régional de Lorraine et le Conseil Général de Moselle