Sous le jupon

Divination manipulée pour un curieux et quelques voyeurs.

Miniature de table coquine, apparentée au principe du close-up, autonome et musicale. Elle invite un spectateur unique, lui même livré aux regards de quelques voyeurs, à venir découvrir une petite prédiction manipulée « sous le jupon »

Le spectateur fait l’objet d‘un oracle, et sa propre image devient l’objet de la manipulation. Le castelet se construit avec les jupons et le corps de la comédienne, toutes jambes relevées et toutes dentelles retroussées. Dans ce petit théâtre de frous-frous, le « consultant » découvre l’une de ses vies antérieures et sulfureuses à travers des images animées, gravures ou daguerréotypes.

La divination dure 20 minutes et concerne dix à quinze spectateurs. Elle se décline en deux pérégrinations à travers deux époques différentes : le Siècle des Lumières et les Années Folles. Le projet est d’embarquer le spectateur dans sa propre histoire, et de la truquer, de la manipuler. De balader cette victime consentante dans une fantaisie érotique et personnalisée. De le ballotter entre passé, présent, avenir et origine du monde, d’inventer un voyage intime et ludique sur les rives de l’autodérision et de la promiscuité.

Quant aux récalcitrants et autres mauvais joueurs, qu’ils retournent dans les jupes de leur mère!

Distribution

Conception, jeu et manipulation: Delphine Bardot | Texte et oracles: Delphine Bardot et Benoît Fourchard | Costumes, accessoires et vieilles dentelles: Daniel Trento | Frou-frou sonore : Antoine Arlot | Dispositif sonore: Valentin Monnin

Production: La SOUPE Compagnie

Aide à la création du Conseil Régional de Lorraine et Conseil Général de Moselle. Soutien à la création du TGP de Frouard.