Macao & Cosmage

...ou l'expérience du bonheur

D'après l'oeuvre d'Edy Legrand

Tout public à partir de 8 ans

Durée: 50 min

  • dossier du spectacle
  • fiche technique
  • télécharger les photos HD
  • « Qui pourrait dire comment Macao et Cosmage vinrent dans cette île, comment la destinée put les unir ? Personne !… Ni toi, ni moi, nous ne le saurons jamais ! Mais cela n’a pas d’importance… C’est leur vie extraordinaire qui nous intéresse, et, tout l’est, en effet, dans l’île fantastique où Macao et Cosmage sont seuls, si loin de nous… seuls ! »

    Macao et Cosmage vivent heureux sur une île paradisiaque. Débarque la brillante Civilisation française et son drapeau bleu-blanc-rouge, ses fonctionnaires à col dur, sa technologie et ses plaisirs futiles.

    Publié en 1919, Macao et Cosmage est le premier ouvrage destiné au jeune public de la N.R.F. Edy Legrand réalise pour les éditions Gallimard un ouvrage totalement novateur. Le style absolument art déco, le ton libre et engagé de l’ouvrage nous ont inspirés et convaincus d'adapter sur scène les amours de Macao et Cosmage. Dénonciation du colonialisme, ode à l'écologie, Macao et Cosmage résonne étrangement aujourd’hui.

    Dans le respect total de l’œuvre d’Edy Legrand, Yseult Welschinger, comédienne-marionnettiste use des ficelles du théâtre de papier. Elle nous raconte, nous chante ce conte philosophique. Dans ses valises : des images qu’elle déplie, des ombres qu’elle projette. Une grande fresque qui se déroule. Elle est accompagnée sur scène par le pianiste Pierre Boespflug. La musique évoque la richesse et les bouleversements musicaux du début du XXème siècle.

    Distribution

    Mise en scène: Eric Domenicone | Jeu et manipulation: Yseult Welschinger | Composition et musique: Pierre Boespflug | Régie: Chris Caridi | Costumes, pliage et papiétage: Daniel Trento | Création vidéo : Marine Drouard | Construction décor: Olivier Benoit

    Production: La SOUPE Compagnie

    Soutiens:

    La création de ce spectacle a été soutenue par le TGP, Scène Conventionnée de Frouard (54), le Séchoir, Scène Conventionnée de St Leu (97), et la médiathèque d’Hangenbieten (67).